Pour une table de fête fleurie !

Par eurelien.fr
//  Publié le
14-12-2021
//  Mis à jour le 15-12-2021
Temps de lecture : 6 min

Les fêtes de fin d’année approchent et, avec elles, leur lot de préparatifs annuels, dont la décoration de table ! Pour une table fleurie, suivons les conseils avisés de Céline Renoult, en charge de la décoration florale au service espaces verts du Conseil départemental d’Eure-et-Loir.

1. Choisir son contenant

Qu’elle soit grande, petite, ronde, carrée, rectangulaire ou ovale, votre table de fête va déterminer la taille et la quantité de compositions florales à réaliser.

2. Préparer la mousse

Avant de mettre la mousse florale (pain de mousse où piquer les fleurs) à tremper, coupez les angles afin de faciliter le piquage. La mousse doit être bien imbibée afin que la composition ne manque pas d’eau et perdure une semaine, sans rajout d’eau. Un élément qui ne trompe pas : lorsque la mousse est bien imbibée elle coule légèrement.

3.Le piquage des feuilles

Epicéa, pin, bois de noisetier, saule tortueux, cornouiller, asparagus, houx… autant de bonnes idées dans le choix de votre végétal à piquer pour constituer la base de la composition. Assurez-vous de bien couper les tiges en biseau, afin de faciliter l’assimilation de l’eau par la tige.

Piquez 1 cm de la tige de votre végétal dans la mousse. Pour la répartition, misez sur les groupes, avec par exemple 3 feuilles du même feuillage d’un côté, et 4 de l’autre. N’oubliez pas d’en mettre au milieu pour gagner en volume et mettre en valeur les fleurs à planter par la suite. Pour gagner en homogénéité, ne pas utiliser plus de 3 variétés dans la composition. Attention à ne pas mettre de feuilles trop hautes pour que les convives assis face à face puissent se voir. Ne dépassez pas la hauteur d’un verre à vin

4. Le piquage des fleurs

Déterminez les couleurs que vous souhaitez mettre à l’honneur. Souvent, à Noël, on utilise le rouge et le vert. Le choix des fleurs est riche et varié : rose, delphinium, véronique, anthurium, gerbera, orchidée, kalanchoé, etc. Choisissez une fleur primaire à favoriser par groupement. Ne pas utiliser plus de 3 fleurs dans les petites compositions, en restant dans une déclinaison dégradée des couleurs choisies. Par exemple, avec l’utilisation des roses et des kalanchoés qui n’ont pas la même vivacité de rouge.

Avant de piquer vos fleurs il faut impérativement retirer toutes les feuilles des tiges pour gagner en légèreté et, bien sûr, les couper en biseau. Ne pas piquer plus de 1,5cm dans la mousse afin que les tiges ne se croisent pas au centre.

A savoir

Si vous réalisez votre composition en amont de la réception, placez-la dans un espace frais, à une température entre 5 et 10 degrés.

Veillez à vous équiper d’un couteau bien aiguisé pour la découpe de la mousse. Et d’un bon sécateur pour la tige, car sinon cela la hache et réduit sa capacité d’absorption.

Astuce

N’hésitez pas à apporter d’autres éléments comme des feuilles de chêne, des glands, ou encore des boules de Noël. Les feuilles peuvent être colorées avec une bombe argentée, dorée, ou bronze pour gagner en légèreté.

 

A ne pas manquer dans l'actualite

Les assistants familiaux ont désormais leur site internet
Retrouvez le "P'tit carnet de l'été en Eure-et-Loir"
Festival "Mon Village en fête"